L’UE appelle au dialogue au Burundi

La récente session de la médiation organisée par la Communauté des Etats de l’Afrique centrale à Arusha sur la situation au Burundi n’a pas permis de parvenir à des conclusions conjointes.

L’Union européenne renouvèle son appel au dialogue entre tous les acteurs burundais qui est la seule voie possible pour établir une solution durable à la crise politique et exprime son plein soutien aux efforts de médiation en cours.

Dans ce contexte, le lancement d’un processus de révision constitutionnelle de manière unilatérale par le gouvernement comporte plusieurs risques. Il va à contre courant des efforts de concertation et pourrait conduire à l’abandon de dispositions clés de l’Accord de paix d’Arusha, qui reste à ce jour le principal instrument pour la paix et la stabilité du Burundi et de la région.

L’Union européenne rappelle qu’un engagement sincère et sérieux de tous les acteurs burundais, en particulier du gouvernement, soutenu par les pays de la région, est nécessaire à la réussite de la mission confiée au Président Mkapa.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s