L’UE prêt de €100 millions à la Tunisie

La Commission européenne a approuvé aujourd’hui, au nom de l’Union européenne (l’UE), le versement à la Tunisie d’un prêt de 100 millions d’EUR.

Il s’agit de la troisième et dernière tranche du programme d’assistance macrofinancière (AMF-I) de 300 millions d’EUR en faveur de la Tunisie, adopté en mai 2014.

Le programme AMF-I fait partie de l’action d’ensemble menée par l’UE pour aider la Tunisie à faire face aux graves difficultés économiques qu’elle rencontre et à l’instabilité politique qui persiste dans la région. Cette opération soutient le processus de relance économique de la Tunisie tant par l’octroi à ce pays de financements à des conditions préférentielles que par l’encouragement de la mise en œuvre de plusieurs mesures importantes de politique publique convenues dans un protocole d’accord entre l’UE et la Tunisie.

«Ce versement, à la suite d’un accord sur un nouveau programme, réaffirme l’engagement indéfectible de l’UE de soutenir la Tunisie dans ses efforts pour poursuivre sa transition économique et politique. Malgré un contexte régional instable, la Tunisie fait la preuve de sa détermination à consolider un véritable système démocratique et à assurer la prospérité pour tous ses citoyens. L’Union européenne se tient résolument aux côtés de la Tunisie et de son peuple,» – Pierre Moscovici, commissaire pour les affaires économiques et financières, la fiscalité et les douanes, a déclaré à cette occasion.

La première opération d’assistance macrofinancière en faveur de la Tunisie sera suivie d’un MFA-II d’un montant de 500 millions d’EUR. Le versement de fonds au titre du MFA-II sera à nouveau subordonné à la mise en œuvre d’une série de conditions définies d’un commun accord. Le protocole d’accord, qui énonce ces conditions, a été signé à Bruxelles, en avril 2017. La ratification pendante du protocole par le parlement tunisien ouvrira la voie aux versements prévus dans le cadre de la deuxième opération.

La stratégie d’aide de l’UE à la Tunisie comprend également des programmes d’appui budgétaire relevant de l’instrument européen de voisinage (IEV), dont la Tunisie est l’un des principaux bénéficiaires parmi les pays du voisinage méridional, ainsi que des prêts importants accordés par la Banque européenne d’investissement.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s