Les violations graves des droits de l’homme dans le Kasai 

Federica Mogherini, Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et Vice-présidente de la Commission européenne, a rencontré cet après-midi Léonard She Okitundu, Vice-premier ministre et Ministre des Affaires étrangères de la République Démocratique du Congo, afin de discuter de la situation dans le pays et des relations avec l’UE.

Au cours de la discussion, la Haute Représentante/Vice-présidente a tenu à exprimer l’importance attachée au partenariat entre l’UE et la RDC.  Elle a insisté sur le fait que la tenue d’élections transparentes et démocratiques dans les plus brefs délais représente le moyen de sortir d’une impasse politique aux graves retombées sécuritaires, économiques et humanitaires. Mme Mogherini a rappelé également l’ouverture de l’UE à discuter des options pour appuyer le processus électoral, à partir de la définition du calendrier électoral.

Mme Mogherini a souligné la nécessité pour la RDC de coopérer pleinement avec  les experts des Nations Unies pour enquêter sur les violations graves des droits de l’homme dans le Kasai.

Elle a enfin confirmé que l’UE continuera à apporter un soutien concret aux besoins des populations.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s