L’UE: 50 millions pour Sahel

BAMBKO. 50 millions d’euros seront débloqués pour soutenir l’action des pays du G5 Sahel pour améliorer les conditions de sécurité et la coopération transfrontalière, a annoncé l’UE aujourd’hui.

 

Ce soutien contribuera à la mise en place effective de la Force conjointe du G5 Sahel qui incluera des forces du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Burkina Faso et du Tchad et sera opérationnelle dans les cinq pays. Cette initiative vise à renforcer les actions en matière de sécurité, notamment des zones frontalières.

Cette annonce a été faite par la Haute Représentante Federica Mogherini qui participe à la troisième rencontre ministérielle l’UE-G5 Sahel dans le cadre de sa première visite officielle au Mali.

“La stabilité et le développement de la région du Sahel sont cruciaux non seulement pour l’Afrique mais aussi pour l’Europe. Nous sommes voisins et tout ce qui se passe sur l’un de nos continents a un impact sur l’autre. Nous devons unir nos forces pour lutter contre le terrorisme, les trafics de toutes sortes, y compris d’êtres humains, et une meilleure gestion des frontières. La coopération entre les pays du G5 Sahel est la clé du succès pour sécuriser le territoire du Sahel. Notre soutien à la force conjointe annoncé aujourd’hui montre qu’ils peuvent compter sur nous” à déclaré la HR/VP Mogherini. “Garantir la sécurité de la région est aussi une condition indispensable pour le développement de la région. Nous menons en parallèle des actions complémentaires d’aide à la création d’emplois, à la formation ou la santé des populations. Nous allons continuer d’investir dans le développement de l’Afrique, car c’est un investissement sur notre avenir commun.”

Mme Mogherini a ensuite participé à une rencontre avec environ 100 jeunes issus de la région du Sahel, du Maghreb, des groupes de la diaspora en Europe et de jeunes Européens. La discussion a porté sur les opportunités que l’UE et l’Afrique peuvent apporter à la jeunesse et sur la façon de faire de la jeunesse la force motrice du développement du continent.

Cette rencontre s’inscrit également dans le cadre du prochain Sommet Afrique-UE qui se tiendra en Côte d’Ivoire les 29 et 30 novembre prochains, et dont le thème principal sera la jeunesse. (PHOTO:  Abderrahmane SYLLA et Federcia Mogherini, Bruxelles, 19.05.2017)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s